astrologue tarologue sérieuse et d'expérience
les bienfaits de la méditation du coeur heartfulness

La méditation du coeur heartfulness

Je tiens à remercier Yves Benhamou pour son dévouement, son écoute et sa disponibilité. Il est l’auteur de cet article passionnant. Yves est un passeur d’énergie qui diffuse la lumière intérieure dans le « cœur » de chacun de ceux qui s’initient à la pratique de la méditation du coeur avec lui ou bien à distance. Chacun évolue à son rythme. Il nous donne les clés de la sérénité intérieure, de l’ouverture spirituelle et du lâcher prise.

Nous lui témoignons notre gratitude ainsi qu’à son épouse Snejana, pour cet accompagnement de la méditation heartfulness où chacun puise sa force intérieure.

Merci encore Yves pour pour ta participation à la diffusion de cette énergie positive sur terre !


Un Yoga du Coeur pour un recentrage spirituel

Définition de la méditation :

Pour définir la méditation, nous pouvons nous référer à la racine latine « mederi » qui signifie « soigner », Ou encore à celle-ci : « Médium » qui équivaut à « milieu », qui indiquerait « aller vers le centre ».

en quoi consiste la méditation guidée par le coeurJe peux aussi vous donner ma définition propre, qui pour moi est acceptable : Méditer, c’est s’absorber profondément dans une pensée. Je préfère le mot absorption que concentration qui renvoie à un effort, une pression du mental. Le mot pensée reste néanmoins gênant puisque, pendant la méditation, notre mental se calme et peut devenir tout à fait silencieux. La méditation n’en reste pas moins une activité qui mobilise notre mental pour l’orienter vers l’intérieur… toutes circonvolutions qui montrent qu’on ne peut résumer en une formule ce qu’est la méditation.

Le résultat de la Méditation demeure dans le domaine de l’ineffable, de l’inénarrable, et les mots trahissent toujours l’expérience vécue. Les personnes qui pratiquent la méditation vous le confieront : la méditation est une expérience agréable et tout à fait apaisante !

Pourquoi la méditation ?

Alors, outre le sentiment de bien-être que l’on éprouve en méditant, pourquoi méditer ?

Dans le monde où nous vivons actuellement, en particulier en Occident, nous sommes sans cesse happés vers l’extérieur, sollicités tous azimuts : performances, compétition, rentabilité, consumérisme, recherche de plaisirs de plus en plus sophistiqués, tous moyens qui nous sont présentés comme des tremplins vers le bonheur. Il est naturel de vouloir le bonheur, c’est même le signe d’une personnalité équilibrée, d’un mental positif. Alors, voyons quels peuvent en être ces moyens qui nous sont habituellement proposés :

La Réussite matérielle et la performance

Pour pouvoir voler, un oiseau a besoin de ses deux ailes. Si l’une vient à être défaillante, l’oiseau tournera en rond, et le cercle sera d’autant plus resserré que le déséquilibre entre les deux ailes sera marqué. Pour vivre une vie bonne, équilibrée et aller de l’avant, la même règle s’applique :rester en équilibre avec la méditation l’homme doit avancer avec ses deux ailes, spirituelles et matérielles. Le bonheur devient un art de vivre, un exercice d’équilibre.

Un individu lambda, entièrement voué à l’aspect matériel de la vie deviendra vite obsédé par l’argent, l’accumulation de richesses, et ce sentiment développera progressivement en lui la peur de perdre ce qu’il a péniblement amassé. A l’opposé, un être entièrement voué à la vie de l’esprit sera tenté de négliger l’aspect physique de la vie. L’exaltation, le décrochage par rapport aux réalités et aux exigences matérielles risqueront bien de le fourvoyer.

La vie bonne que les philosophes appellent est bien une vie d’équilibre entre ces deux ailes matérielles et spirituelles. Misez tout sur la performance professionnelle, votre réussite sociale et vous négligerez votre famille, vos affects, en un mot votre cœur. Les exemples ne manquent pas ( hommes d’affaires, artistes, politiciens … ). Nous comprenons donc que la recherche unilatérale de la réussite matérielle et de la performance aboutit à un déséquilibre.

Les plaisirs

Ils se nourrissent de nos désirs, savamment entretenus par la société consumériste du « toujours plus ». Or, qu’est ce qu’un désir ? C’est une pulsion vers un objet extérieur à nous. Deux cas se présentent désormais : le désir ne peut être satisfait et génère de l’insatisfaction, ou bien le désir est satisfait et appelle aussitôt un autre désir, encore pus grand.

Dans les deux cas, la recherche intempestive des plaisirs nous barre la route de l’ataraxie, c’est-à-dire du sentiment de paix, de satisfaction de ce dont déjà nous pouvons jouir, de ce que la vie nous a déjà donné.

Le besoin d’une quête intérieure

Ainsi la recherche du bonheur ne peut s’entendre exclusivement par la possession d’objets extérieurs à nous. Il nous faut tourner notre attention vers l’intérieur… et y découvrir un univers tout aussi désirable, tout aussi beau, et facilement accessible pour chacun. Il en va de notre responsabilité et nul ne peut le faire à notre place.

pratiquer la méditation hearfulness comme une quête intérieure
Personnellement, je ne connais pas d’autre moyen que la méditation pour y parvenir. La méditation du coeur est un processus inclusif qui n’exclut pas l’équilibre matériel, la jouissance des plaisirs de la vie, le confort affectif de la famille et du couple : elle les tempère et leur donne leur juste place.
Vous vous promenez dans la nature et vous admirez le paysage, les senteurs, ressentez la douceur de ce qui vous entoure : la méditation vous permettra d’en jouir plus pleinement, vous donnera accès à une plus grande réceptivité aux beautés de la nature.

Vous êtes amoureux, voulez vivre pleinement cet autre qui vous comble : la méditation vous rendra plus fort par rapport à ce sentiment, vous évitera les pièges de l’asservissement des passions, vous permettra d’entrer véritablement en relation avec le cœur de votre amour.
… Même chose si vous aimez le sport, la peinture, la musique, les plaisirs sensuels : la méditation vous les feront goûter mieux, vous évitera forcément de tomber dans le piège de l’outrance, les règlera avec justesse.

Vous voulez avoir une bonne estime de vous-même : la méditation, en vous faisant découvrir les beautés, le calme, la sérénité de votre espace intérieur, vous permettra de vous référer sans cesse à cette partie lumineuse de votre être, qui deviendra progressivement votre seul guide dans la vie. Si je suis Cela ( avec un grand C ) qui vit au fond de moi, je peux m’aimer moi, et percevoir en chacun autour de moi la même chose, Cela, le Soi, et donc aimer l’autre tout autant.
Mes pensées et mes actes seront obligatoirement tributaires de cette perception de mon Soi, et progressivement deviendront plus justes, plus adéquates aux situations que je rencontrerai.

En méditant, c’est toute ma vie que je règle progressivement, toute ma vie que j’inclus dans cet espace intérieur qui m’habite et auquel je peux désormais avoir accès.


Comment pratiquer la meditation du coeur Heartfulness ?

Pour méditer, choisissez un siège confortable, dans un lieu de votre habitat où vous pouvez vous retirer dans le calme, sans être dérangé. Débranchez ou bien éloignez votre téléphone portable, fermez les yeux et entrez dans votre pratique. Rien n’est plus simple – et c’est peut-être cette simplicité extrême qui peut dérouter le débutant.

Le principe de la méditation guidée du coeur

une pratique assimilée à un yoga du coeurIl suffit de porter son attention sur l’idée de lumière dans votre cœur. Inutile de la visualiser en tant que bougie, ampoule ni même lueur, il s’agit simplement d’émettre intérieurement l’idée que cette lumière existe dans votre cœur, et de laisser se déployer en vous le processus. Des pensées ne manqueront pas de surgir, tant notre mental est peu accoutumé à « décrocher » de son activité. Dès que nous nous apercevons qu’une pensée nous entraîne dans son sillage et accapare notre esprit, il nous suffit de replacer notre attention sur cette lumière du cœur. Cette gymnastique mentale sera plus facilement opérationnelle au fur et à mesure que vous en prendrez l’habitude et deviendra en quelque sorte un automatisme.

Ainsi, votre méditation guidée par le coeur, qui peut durer de 20 à 45 mn selon votre disponibilité et votre motivation du moment, va se dérouler en moments successifs où votre attention alternera entre pensées et lumière dans le cœur. Progressivement, les pensées vont s’estomper et la lumière prédominera jusqu’à vous absorber complètement. C’est une question d’habitude et d’entraînement. Ne vous découragez surtout pas si vos pensées sont très prégnantes à vos débuts et mettez votre confiance dans le processus lui-même : les résultats ne tarderont pas à se faire sentir tant dans vos méditations que dans votre vie.

Préambule à la méditation : la relaxation

Au début de la pratique, vous pouvez avoir recours à une relaxation qui vous facilitera l’accès à la méditation. Ce sera un préambule à la méditation proprement dite dont je vous indique ici un « scénario »  possible, cette étape pouvant durer 5 à 10 mn :

« Vous êtes assis, confortablement installé dans un endroit calme et dans la position qui vous semble la plus adéquate à une profonde relaxation. Vos paupières se sont fermées et vous respirez tranquillement.relaxation et méditation heartfulness

Portez d’abord votre attention sur vos orteils. Détendez les orteils de vos deux pieds. Toute tension de vos orteils disparaît. Inspirez doucement, relâchez vos orteils. Maintenant, faites la même chose pour vos pieds et vos chevilles. Les muscles de vos pieds se détendent, vos chevilles se relâchent aussi. Inspirez doucement, relâchez vos pieds. Détendez-vous.

Ce sont à présent vos mollets qui se relâchent agréablement. Toute tension disparaît de vos mollets. Respirez toujours tranquillement. Inspirez, relâchez vos mollets en soufflant doucement. Faites de même pour le reste de vos membres inférieurs : relâchez vos cuisses, vos fesses et vos hanches. Inspirez, relâchez vos membres inférieurs dans leur totalité. Respirez doucement, détendez-vous en relâchant les muscles de vos jambes. Inspirez, relâchez.

Nous allons détendre à présent notre ventre. Inspirez, relâchez votre ventre, détendez vos muscles abdominaux, la région de votre nombril. Toute la partie inférieure de votre corps est maintenant détendue : votre ventre, votre bassin, vos cuisses, vos fesses, vos mollets, vos pieds sont détendus, tout à fait relaxés.

Portez maintenant votre attention sur votre poitrine : relâchez doucement les muscles de votre cage thoracique en soufflant doucement. Inspirez, relâchez. Inspirez encore, puis relâchez plus profondément votre poitrine. Appréciez ce relâchement. Nous allons faire de même pour le dos, en commençant par le bas du dos. Votre région lombaire se détend. Vous n’avez aucun besoin de la laisser contractée. Inspirez, relâchez le bas de votre dos. Puis procédez au relâchement des muscles tout le long de la colonne vertébrale, jusqu’à la base du cou. Vous êtes bien, tout à fait détendu.

Portez votre attention sur vos épaules, et faites de même. Inspirez, relâchez vos épaules, sentez que vos épaules fondent. Cette détente irradie le long de vos bras, de vos poignets, de vos mains, jusqu’au bout des doigts.

Maintenant, nous allons détendre le visage, tous les muscles de votre visage. Les lèvres, la langue, les mâchoires, les joues, les paupières se relâchent. Inspirez, relâchez tout votre visage. Les muscles de votre front se détendent aussi, votre cuir chevelu se détend.

Vous êtes bien, tout à fait détendu maintenant. Votre esprit se détend complètement, et vous êtes prêt pour la méditation sur le cœur.
Portez votre attention dans votre espace intérieur, dans la région du cœur. Concevez l’idée de lumière dans votre cœur, de votre cœur comme source de lumière. Cette lumière irradie dans tout votre corps. Restez absorbé dans cette idée un moment. »

Au terme de cette relaxation, vous pouvez commencer à méditer.

Qui peut m’aider à pratiquer la méditation heartfulness ?

méditation heartfulnessLa méditation du coeur heartfulness est enseignée gratuitement dans le monde entier grâce aux activités d’une ONG présente à l’ONU et reconnue d’utilité publique dans plusieurs pays ( Inde, USA, Danemark… ). Chacun peut obtenir un suivi, une documentation plus poussée en consultant le site internet www.heartfulness.org.

Des formateurs sont bénévolement à la disposition des pratiquants pour les guider à leurs débuts et tout au long de leur pratique. Heartfulness propose ses services gratuitement dans les entreprises ( IBM, VW, Samsung, Dell… ) les Universités, les hôpitaux et les institutions religieuses. Il peut s’agir de simples présentations ou bien de programmes plus complets avec initiation sur plusieurs sessions.

La pratique étant non religieuse, elle est accessible à tous, laïques, athées, agnostiques et religieux, et ne demande aucune capacité physique ou intellectuelle particulière : seule la volonté de méditer entre en jeu. Retrouvez ici les centres de méditation heartfulness en France proches de chez vous :
http://fr.heartfulness.org/centres-heartfulness/

Mon expérience personnelle

J’ai rencontré la méditation Heartfulness voilà 36 ans déjà et ce fut une véritable révélation pour moi : cette pratique a correspondu d’emblée et en tout point à ce à quoi j’aspirais au niveau spirituel : pas de rituel, une pratique simple, ouverte et accessible à tous, ne demandant pas de capacités physiques ou intellectuelles particulières.

La méditation Heartfulness n’exige rien, elle propose. Elle est un chemin de Lumière que seule l’expérience peut révéler sous nos pas. Pour moi, elle a été la cause des plus grandes joies de ma vie, des plus beaux moments de plénitude, des moments en somme où je me suis senti le plus «  vivant ». Car c’est ainsi que l’on peut résumer cette méditation : elle est ce qui nous relie le plus directement à la source de la vie, à l’amour.

Sa pratique individuelle est une sorte de yoga du coeur et ce n’est qu’animé d’un esprit tout à fait sincère que l’on peut en recueillir les fruits. Cette pratique ne vous évitera pas toutes les épreuves de la vie, mais elle vous aidera grandement à les surmonter, à les vivre le cœur et l’esprit plus légers et mettra en vous les ressources positives pour les dépasser. Quant aux joies, elles seront sans doute goûtées plus sereinement.

Je forme ici de tout mon cœur les vœux pour que cette noble voie éclaire longtemps et de plus en plus l’existence des hommes.

Merci.

Yves Benhamou


Yves Benhamou est homéopathe, écrivain, conférencier. Il est aujourd’hui formateur heartfulness, pour initier à la pratique de la méditation du coeur dans la région de Toulon. Il se consacre pleinement avec sa femme à l’enseignement de cette méthode de méditation, qui génère une profonde quiétude intérieure, engendrant de multiples bienfaits dans notre vie de tous les jours. Il écrit de nombreux articles sur la spiritualité et la méditation sur son site www.yvesbenhamou.wordpress.com et est souvent invité dans des émissions de radios pour débattre de ces sujets.


Témoignages des initiés heartfulness :

La méditation d’ouverture du coeur est une des techniques méditatives les plus efficaces, permettant par exemple de réduire le stress, de lutter contre l’insomnie, ou de diminuer les risques de burn-out en milieu professionnel. Elle est reconnue aujourd’hui comme une discipline spirituelle particulièrement efficiente pour favoriser un équilibre physique et psycho émotionnel. Vécue par ses pratiquants comme une vraie parenthèse dans leur vie quotidienne, la méditation permet de s’arrêter un court instant pour revenir dans le moment présent et en prendre vraiment conscience. En se connectant à son être intérieur par le coeur, elle apporte une sensation de bien être, un éclairage nouveau sur sa propre existence et permet de percevoir un sens réel à la vie.

Olivier (Sanary)

Leave a Reply